S’il est une manifestation à laquelle Eric Andrieu ne peut déroger, c’est bien celle du Salon International de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire.

En succédant à Stéphane Le Foll au sein de la Commission Agriculture du Parlement européen, il a terminé la négociation autour de la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC) et rencontré à cette occasion la plupart, si ce n’est tous, les représentants des filières agricoles et agroalimentaires françaises.

Pour l’occasion, Eric Andrieu a accompagné Stéphane Le Foll, Guillaume Garot et Harlem Désir lors de leur visite. Cela lui a permis de retrouver bon nombre de ses interlocuteurs professionnels, de préciser les politiques mises en œuvre au niveau européen et national, mais surtout d’entendre comment les textes votés ces derniers mois ont été reçus et mis en œuvre par les filières.

Car le salon, s’il reste une belle fête populaire et la vitrine de l’excellence agricole française, n’en est pas moins un lieu de rencontre où sont échangées de nombreuses expériences et informations sur une agriculture en constante mutation.

Cette année, le salon de l’agriculture a été l’occasion de revenir sur le succès des négociations à Bruxelles (maintien du budget et revalorisation du second pilier de la PAC de 150 M€ pour la France, soutien renforcé sur les premiers hectares et augmentation des aides couplées, possible jusqu’à 15 %, etc.) et de poser les bases d’une agriculture alliant performance économique et performance environnementale.

Photo: Avec Dacian Ciolos, Commissaire européen à l’Agriculture et au Développement rural