Monsieur le Président, Monsieur le Commissaire,

Je voudrais avant tout remercier le rapporteur, Marc Tarabella, pour la qualité et la précision de son travail dans un contexte d’incertitude législative difficilement acceptable.

Nous parlons de santé, Monsieur le Commissaire, et je crois qu’il est important que le Conseil mesure l’enjeu de cette question, puisque c’est de la jeunesse européenne qu’il s’agit.

Le programme qui nous est présenté nous permettra d’encourager la consommation de fruits et de légumes frais ainsi que de produits laitiers chez les jeunes Européens et, partant, de lutter – cela a été dit – contre l’obésité et de promouvoir un régime alimentaire sain et équilibré. Ce programme, loin d’être anecdotique, permettra également de dynamiser toute une agriculture de proximité en privilégiant les produits locaux et saisonniers ainsi que les produits issus de l’agriculture biologique. Je voudrais dire, tout comme le rapporteur, que pour des raisons nutritionnelles, ce programme ne devrait pas concerner les produits industriels comme le lait chocolaté ou les produits transformés.

Pour lire le communiqué de la DSF sur ce sujet, cliquez ici.