Pages Navigation Menu

Site d'Eric Andrieu - Député européen

Glyphosate, c’est quand qu’on va où ?

Glyphosate, c’est quand qu’on va où ?

Pour Eric Andrieu, la ligne du gouvernement français sur l’agriculture est illisible et sa proposition de prolonger son autorisation pour 5 ans est irresponsable.

Bruxelles, le 25/09/17 – Alors que, le Premier Ministre Edouard Philippe a demandé aujourd’hui aux ministères de l’Agriculture et de la Transition écologique de lui présenter les conditions d’un plan de sortie pour l’usage agricole du glyphosate, l’eurodéputé Eric Andrieu, porte-parole des sociaux-démocrates à l’Agriculture, s’interroge sur la vision à long terme du gouvernement : « Un jour, le gouvernement supprime les aides au maintien dans le bio, le lendemain il veut interdire le glyphosate, puis enfin, il évoque « des progrès significatifs d’ici… 2022 pour tous les pesticides ». Force est de constater que le gouvernement Macron n’a pas de ligne claire sur l’avenir de l’Agriculture ! »

Pour le député européen, «en proposant de prolonger l’autorisation du glyphosate pour 5 années supplémentaires, la France est en train de se coucher devant l’Allemagne, comme elle l’a fait en juillet dernier sur la question des perturbateurs endocriniens. »

Avant de tacler: «Si la proposition de supprimer du jour au lendemain cet herbicide est irréaliste, celle de prolonger son autorisation pour 5 ans est irresponsable. Devant les nombreuses incertitudes qui pèsent sur l’utilisation du glyphosate, et en l’absence d’alternative, les États membres doivent appliquer le principe de précaution, en se limitant à un renouvellement annuel de cette substance potentiellement cancérigène. »

En tout état de cause, l’eurodéputé du Sud-Ouest « urge le gouvernement français et à la Commission européenne de débloquer un budget conséquent pour la recherche publique, afin de trouver rapidement une molécule de substitution et des alternatives durables pour les agriculteurs, premières victimes des pesticides. Les agriculteurs ne doivent pas avoir à choisir entre la ruine et le cancer ! »

Le vote sur la proposition de la Commission européenne de renouveler le glyphosate pour 10 ans est prévu pour le 5-6 octobre prochain par le Comité permanent des plantes, des animaux, des denrées alimentaires et des aliments pour animaux (PAFF). Vote que les eurodéputés demandent à Jean-Claude Juncker de reporter. Et pour cause : le Parlement européen organise, en présence de nombreux experts, une audition publique sur le Glyphosate et les Monsanto Papers, le 11 octobre prochain.

 

Contact presse : Raphaël Delarue, + 32 486 359 463