Narbonne – Mardi 03 juillet la Commission européenne a annoncé avoir approuvé la demande d’inscription du « Jambon du Kintoa », dans le registre des appellations d’origine protégées (AOP). Pour l’Eurodéputé du Sud-Ouest Eric Andrieu: « C’est une reconnaissance supplémentaire de l’excellence de nos terroirs et de la volonté de nos éleveurs de ne rien concéder à l’uniformisation des productions ! »

Le Jambon du Kintoa est un jambon sec frotté à la poudre de Piment d’Espelette et produit dans certaines communes des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, territoire qui correspond globalement au Pays basque. Quasiment disparu il y a quelques années la race de porcs Kintoa a pu revivre grâce à la détermination de quelques éleveurs passionnés. Pour Eric ANDRIEU « Tous ces labels défendent un patrimoine unique. C’est notre rôle de défendre ces traditions, d’accompagner tous ceux qui se battent pour leurs territoires, c’est ma conception de l’Europe ! ».

Les 1.450 Indications Géographiques (IG) agroalimentaires enregistrées par la Commission européenne représentent un chiffre d’affaires annuel d’au moins 60 milliards d’euros. À l’exportation, les IG européennes pèsent plus 15 milliards d’euros.

Contact Presse : Serge Lauras 09 67 18 32 66