Un document interne de la Commission européenne démontre que les chiffres présentés au Parlement début mai étaient faux. Inacceptable pour l’eurodéputé Eric Andrieu.

 

BRUXELLES – Selon Contexte, la Commission européenne reconnaît dans un document interne que la baisse du budget de la PAC serait de l’ordre de 15% et non de 5% comme initialement annoncé. «  Ces chiffres confirment nos calculs. Je suis scandalisé du mépris et de l’amateurisme avec lequel la Commission européenne traite l’avenir de millions d’agriculteurs en Europe! » s’insurge Eric Andrieu.

Dès la présentation du budget, mercredi 2 mai, l’eurodéputé socialiste avait accusé la Commission de jouer avec les chiffres et de mettre en danger l’avenir de l’agriculture européenne[1]. Pour Eric Andrieu : « Il est effarant que la Commission se permette de donner des mauvais chiffres sur un sujet aussi sérieux. Quand on sait qu’elle a elle-même reproché au gouvernement grec de falsifier ses chiffres, c’est l’hôpital qui se fout de la charité ! »

« On peut d’ailleurs s’interroger sur le bien-fondé de cette stratégie», souligne le porte-parole des sociaux-démocrates à l’agriculture et au développement rural.

Avant de conclure : « Après l’affaire Selmayr, ces révélations ternissent encore un peu plus l’image de la Commission Juncker, et avec elle, celle du projet européen. A un an des élections, la Commission européenne doit se ressaisir et vite ! »


Contact presse : Raphaël Delarue : + 32 486 359 463

[1] http://www.eric-andrieu.eu/un-budget-de-la-pac-en-trompe-loeil/