Communiqué de presse –  14/01/2014

Le Parlement européen a adopté, aujourd’hui, le rapport d’Eric Andrieu sur la marque de qualité régionale, rapport qui vise à définir de meilleures pratiques dans les économies rurales.

« Dans ce rapport, j’ai voulu tisser un lien entre le local et le global : initiateur de la marque Pays Cathare dans l’Aude, j’ai observé l’émergence d’autres marques territoriales telles Sud de France ou Sud Ouest de France et un certain nombre à l ‘échelle Européenne et j’ai pensé que ces expériences pouvaient servir à faire évoluer les concepts de l’actuelle politique de développement rural et à en renforcer la place au sein de la PAC », explique Eric Andrieu.

« La politique de développement rural offre en effet un potentiel d’adaptation très fort pour le développement des territoires ruraux européens. C’est un levier essentiel pour créer des emplois et valoriser l’ensemble des ressources des territoires, objectifs essentiels pour parvenir à un rapport équilibré entre les zones rurales et urbaines », ajoute l’élu.

 « Politique régionale et politique de développement rural doivent fonctionner de concert et dépasser les traditionnelles approches sectorielles pour se tourner davantage vers les territoires. Pour y parvenir, nous devons en premier lieu poser la question de la gouvernance des territoires : ils doivent se mobiliser via des actions communes, avec toutes les parties prenantes. Publics, privés, local, national, européen… tous les acteurs sont concernés ! La Commission européenne, les Etats membres et leurs administrations régionales doivent promouvoir ces formes de gouvernances participatives », conclut Eric Andrieu.

– Pour consulter le rapport, cliquez ici.

– Pour consulter l’article de la revue des Chambres d’agricultures sur ce rapport, cliquez ici.