Pages Navigation Menu

Site d'Eric Andrieu - Député européen

30 membres pour une Commission PEST

30 membres pour une Commission PEST

Les députés européens se sont prononcés jeudi 8 février à Strasbourg sur la composition de la commission spéciale du Parlement européen dont la mise en place a été décidée mardi. Retrouvez la liste des 29 eurodéputés qui siègeront dans cette commission aux côtés d’Eric Andrieu.

Voici la liste des trente eurodéputés qui siègeront comme membres titulaires au sein de cette commission spéciale :

Neuf eurodéputés du groupe PPE : Laima Liucija Andrikiene (députée lituanienne), Pilar Ayuso (espagnole), Angélique Delahaye (française), Herbert Dorfmann (italien), Andrzej Grzyb (polonais), Norbert Lins (allemand), Nuno Melo (portugais), Miroslav Mikolasik (slovaque), Alojz Peterle (slovène).

Huit eurodéputés du groupe S&D : Clara Aguilera García (espagnole), Éric Andrieu (français), Maria Noichl (allemande), Marc Tarabella (belge), Pavel Poc (tchèque, vice-président de la commission de l’environnement), Karin Kadenbach (autrichienne), Daciana Octavia Sârbu (roumaine), Simona Bonafè (italienne).

Trois eurodéputés CRE : Anthea McIntyre (britannique), Bolesław G. Piecha (polonais), Arne Gericke (allemand)

Trois eurodéputés ADLE : Gerben-Jan Gerbrandy (néerlandais), Ulrike Müller (allemande), Frédérique Ries (belge)

Deux eurodéputés GUE/NGL : Anja Hazekamp (néerlandaise) et Kateřina Konečná (tchèque).

Deux eurodéputés Verts/ALE : Michèle Rivasi (française) et Bart Staes (belge).

Deux eurodéputés ELDD : Mireille d’Ornano (française) et Piernicola Pedicini (italien).

Un eurodéputé ENL : Philippe Loiseau (français).

La majorité d’entre eux sont membres de la commission parlementaire de l’environnement, mais la commission de l’agriculture et celle du commerce international sont également représentées.

La réunion constitutive de la commission PEST pourrait avoir lieu, la troisième semaine de février. C’est lors de la réunion constitutive que seront désignés le président, les vice-présidents et les deux co-rapporteurs, par consensus. À compter de sa première réunion, la commission PEST aura 9 mois pour remplir sa mission, conformément au mandat qui lui a été confié.