Une délégation de députés de la Commission spéciale sur l’autorisation des pesticides (PEST) se rendra en France ce mercredi et ce jeudi. Les eurodéputés rencontreront des représentants du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) des Nations Unies et des experts travaillant sur les moyens de réduire l’utilisation des pesticides.

 

Mercredi, ils visiteront la ferme expérimentale du Domaine d’Epoisses à Dijon et échangeront avec des représentants de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA). Ils discuteront des moyens de réduire l’utilisation des pesticides et de leurs effets sur les sols.

Jeudi, les eurodéputés discuteront de la prévention du cancer avec les représentants du CIRC à Lyon, ainsi que des principes et des procédures derrière les monographies du CIRC. Ils discuteront également de l’évaluation des données sur le cancer chez l’homme, les animaux et les mécanismes de cancérogénicité. «L’objectif de cette double mission sera de rencontrer le CIRC, qui a déclenché l’alarme sur le glyphosate, mais aussi de passer en revue les alternatives actuelles avec les experts de l’INRA», déclare le Président de la Commission PEST Eric Andrieu (S & D, FR).

La délégation sera également composée des Députés Miroslav Mikolášik (PPE, SK), Angélique Delahaye (PPE, FR), Arne Gericke (ECR, DE), Anja Hazekamp (GUE / NGL, NL), Bart Staes (Verts / ALE, BE). ), et Piernicola Pedicini (EFDD, IT).

 

Prochaines étapes :

Les corapporteurs Norbert Lins (PPE, DE) et Bart Staes doivent présenter publiquement leur projet de rapport ce jeudi 20 septembre. Le vote en Commission se tiendra le 6 décembre et en plénière le 17 janvier 2019.