Communiqué de presse de la DSF – 19/06/2015

Les propos du chef du parti des « Républicains », comparant l’afflux de migrants en Europe à une grosse fuite d’eau, et « Bruxelles » à un plombier qui proposerait de répartir l’eau déversée au lieu de réparer la fuite, sont une négation de nos valeurs et de celles de l’Europe.

Ils sont indignes d’un ancien président de la République et doivent être fermement condamnés.

La situation dramatique des migrants et la mobilisation de l’Union ne sauraient être l’objet d’une récupération politique aussi simpliste et vulgaire, venant d’un homme dont la famille a bénéficié de l’accueil de la République française.