Suite au conflit qui a provoqué la mort de six millions de personnes en 20 ans et tue plus de 800 individus chaque jour, Eric Andrieu et les socialistes européens ont demandé la mise en place d’une enquête internationale.

Eric Andrieu et le Groupe S&D ont demandé et obtenu un vote sur une résolution du Parlement européen, dans laquelle ils prient instamment les responsables européens de ne pas se voiler la face sur les horreurs perpétrées ces deux dernières décennies en République Démocratique du Congo par les milices armées. Ces dernières, en effet, ne cessent de déplacer les populations autochtones dans le seul but de prendre le contrôle des exploitations de ressources naturelles et minérales.

L’eurodéputé et le Groupe S&D urgent Frederica Mogherini, la Haute-représentante aux affaires étrangères européennes, de demander l’ouverture d’une enquête internationale sur les massacres, et ce, en collaboration avec les Nations Unies et la Cour Pénale Internationale. Ils exigent également des membres de l’Union européenne faisant parti du Conseil de Sécurité de prendre toutes les mesures possibles dans le but d’arrêter ces crimes.