15-06-2017

J’ai voté en faveur du rapport sur l’Agenda européen pour une économie collaborative puisque cette nouvelle économie peut contribuer au développement de notre société de façon plus durable et créer de nouvelles opportunités pour les consommateurs et les entrepreneurs. L’économie collaborative contribue ainsi de manière importante à l’emploi et à la croissance dans l’UE.
L’économie collaborative permet aux gens de partager des biens et des services en utilisant des plates-formes Internet et des applications de technologies de l’information et de la communication. Une stratégie européenne ambitieuse est nécessaire, composée de règles spécifiques et de principes généraux, susceptibles d’éviter la fragmentation du marché unique. Bien que la concurrence loyale soit vitale, un niveau élevé de protection des consommateurs et des conditions de travail équitables pour les travailleurs est tout aussi important. En effet, pour les plateformes d’économie collaborative, il est urgent de protéger les droits, les rémunérations et les conditions de travail des acteurs de cette nouvelle économie. Concernant l’information et la protection des consommateurs, le rapport appelle à plus de transparence sur le volet de la protection des données, des conditions d’utilisations des services, et demande également une vigilance démocratique sur les algorithmes et les outils de recherche.