Sollicité par Laurent PINATEL, porte-parole national de la Confédération Paysanne, Eric ANDRIEU s’est rendu le 6 novembre dernier dans l’Ariège, à Ax Les thermes, pour animer, aux côtés du Ministre de l’Agriculture Stéphane LE FOLL, la table ronde de clôture consacrée à l’installation et au maintien des paysans en zone de montagne. L’Europe présente des réalités géographiques très différentes et ses montagnes représentent environ 40% du territoire, concernent 94 millions d’habitants.

En dehors de sa vocation touristique, la montagne représentent donc une richesse indéniable que garantie une agriculture spécifique. Les enjeux en termes d’emplois agricole, d’économie, d’occupation du territoire sur ces zones à forte contrainte naturelle sont donc majeurs. Et Eric ANDRIEU de souligner que si la dernière Politique Agricole Commune mobilise de nombreux moyens pour aider à l’installation et au maintien (ICHN par ex.), la force de l’agriculture au sein de ces zones réside surtout dans une différenciation de ses productions, à forte valeur ajoutée, et des nombreux autres services rendus au territoire.

Fortement soutenue par la « Loi Montagne » voulue par Stéphane LE FOLL, l’agriculture de montagne peut rester attractive et susciter des installations mais les futures politiques publiques européennes devront davantage s’appuyer sur une compréhension plus approfondie de la situation socio-économique et environnementale des zones de montagne, ce sera un point important de la prochaine Politique Agricole Commune conclura l’Eurodéputé.