Pages Navigation Menu

Site d'Eric Andrieu - Député européen

Les jeunes Carcassonnais leaders européens

Les jeunes Carcassonnais leaders européens

La station Acti City, à Carcassonne, est la première en France à signer une convention avec les représentants de la Carte Jeunes Européenne.

Ils ne sont pas peu fiers ces jeunes Carcassonnais, et avec eux les jeunes Narbonnais et de tout le département audois, à être les premiers en France, devant Paris s’il vous plaît, à devenir citoyens à part entière de l’Europe par le truchement de la «Carte Jeunes Européenne». Une convention formalisée dans les locaux de la station Acti City.

L’Europe, l’Europe… ils n’avaient que ce mot à la bouche ! N’en déplaise à la mémoire du général De Gaulle, l’Europe est en ce vingt et unième siècle la terre d’avenir des jeunes. Succédant aux élus associatifs et politiques, Eric Andrieu, député européen, a lourdement insisté sur la symbolique de partenariat en faveur de la jeunesse. «Au-delà des avantages de consommation qu’elle procure, cette carte fait sens au profit de la citoyenneté européenne». Et le parlementaire de faire référence ici des bouleversements attendus sur le Vieux Continent dans les vingt prochaines années, qui vont directement impacter l’existence de nos jeunes contemporains et des nouvelles générations. Le changement climatique, les nouvelles technologies, les enjeux de civilisations pointent à cet horizon.

Revenons pour l’immédiat aux opportunités offertes aux jeunes âgés de 11 à 30 ans, grâce à l’achat de cette carte (10 €) ou de la Box Europe Cité (20 €). «L’idée est de permettre aux jeunes Audois de découvrir l’Europe et d’accueillir chez nous les jeunes citoyens des autres pays européens, a expliqué David Soual présidant d’Acti City. Les difficultés financières étant un frein à la mobilité, ces sésames procureront des réductions dans plusieurs domaines : loisirs, transports, cinéma, culture, sport, bons plans». Nicolas Bihannic, directeur exécutif France de ce programme européen, estime à plus de 60 000 les avantages et réductions réservés à cette population à travers l’Europe. «C’est un grand projet qui touche 6 millions de jeunes dont 2 millions en Espagne. D’ici la fin du mois d’octobre, un peu plus de 20 000 avantages supplémentaires complétera une liste déjà très longue».

Parce qu’elle véhicule des valeurs humaines unanimement partagées, cette carte utilisable dans 37 pays fait l’unanimité au sein de la classe politique. «Je prends tout ce qui ouvre sur l’Europe», a déclaré André Viola président du comité départemental. «Ce visa va dans le sens de la politique nationale tournée bien entendu vers l’Europe», a ajouté Danièle Hérin, député. Des propos corroborés par Bénédicte Sudrié inspectrice de la Jeunesse et des Sports.

 

Source : La Dépêche


Le chiffre : 6 0.000

avantages > Pour les jeunes. C’est le programme réservé aux détenteurs de cette nouvelle carte européenne.