Communiqué de presse de la DSF – 20/09/2015

Je salue chaleureusement la victoire d’Alexis Tsipras et de Syriza. Le peuple grec adresse aujourd’hui un message clair aux Européens : il est prêt à agir et à faire le nécessaire pour rester dans la zone euro, en en intégrant l’enjeu dans le monde global. Ils partagent les droits et les devoirs qui vont avec la monnaie commune. Dans le même temps, en votant majoritairement pour Syriza, les citoyens grecs demandent aussi, comme nombre d’Européens dont nous sommes, une révision de la gouvernance économique européenne : c’était le point central de la campagne d’Alexis Tsipras, et nous le soutenons dans cet objectif. Démocratie, responsabilité et solidarité sont les raisons d’être de l’Europe.

Les Grecs peuvent ainsi compter sur la délégation socialiste française au Parlement européen pour construire le progrès social qui manque tant à notre Union économique et monétaire.