« Le constat est aussi cruel qu’injuste : l’ACP (#Afrique-Caraibes-Pacifique) est la + faible émettrice de gaz à effets de serre au monde mais fait pourtant partie des plus grandes victimes du dérèglement climatique!!! »
#Maputo #Acp #Climat #COP27 #Europe
Mon intervention ⬇️

There are no EU sanctions against Russia causing food crisis in Africa as told by the far right propaganda, says @EricAndrieuEU at the EU-ACP interparliamentary assembly.

We must support Africa for its food production to become independent from external shocks.

✊La convention de #Maputo adoptée hier suivra & évaluera les lois, les mesures & les moyens mis en œuvre pour protéger les droits des femmes sur les questions de violences (mutilation génitale, mariages forcés,…)
Pour découvrir le texte, c’est ici ⬇️

First day for our delegation to the EU-ACP Joint Parliamentary Assembly in Maputo. And first solemn commitment at the Women’s Forum! We‘ll call on the EU-ACP Assembly for a new EU-Africa Women Convention to outline challenges, propose common actions and assess implementation!

Load More
Crise agricole: « La Commission joue la montre! »

Communiqué de presse d’Eric Andrieu – 25/02/2016

Suite à la rencontre entre le Commissaire Hogan et le gouvernement français, le Vice-Président de la Commission Agriculture du Parlement européen réclame du Commissaire des mesures concrètes à effets immédiats.

Bruxelles – S’il se félicite qu’elle soit prête à renégocier la levée de l’embargo sanitaire russe qui impacte la production porcine », Eric Andrieu (PS) reste cependant « pour le moins dubitatif sur les objectifs à moyen termes de la Commission européenne. »

« La temps n’est plus à la réflexion mais aux actes! Or, force est de constater que la Commission européenne, dans sa tour d’ivoire, n’a pas le même rapport au temps que les agriculteurs qui font face à la crise! » s’impatiente l’eurodéputé du Sud-Ouest. « Évoquer la réunion des Ministres de l’Agriculture des Vingt-Huit, qui aura lieu seulement le 15 mars prochain, est une énième provocation du Commissaire, qui semble jouer la montre », note Eric Andrieu. « À croire que la Commission européenne cherche à réguler le marché par la faillite! »

« Bruxelles dispose pourtant des outils pour agir! » s’insurge le Député européen qui presse la Commission européenne d’utiliser les articles 219 et 222 de l’OCM unique qui permettent à l’exécutif européen de prendre des mesures exceptionnelles en cas de fortes perturbations des marches.

« Nous attendons de la part de la Commission européenne des mesures concrètes à effets immédiats, notamment en agissant sur les volumes, afin de rééquilibrer les marchés et faire remonter les prix. »

« J’invite le Commissaire Hogan à venir présenter lors du Salon de l’Agriculture les mesures concrètes qu’il entend proposer aux Ministres des 28 le 14 mars prochain », conclut Eric Andrieu.

 

Le 25 février 2016

Partager