L’Europe doit prendre les mesures nécessaires, à la hauteur de la crise, et ce, avant les prochaines vendanges sinon il sera trop tard ! On parle d’un gaspillage de un milliard de litres et de milliers d’emplois : Le point sur la situation ici.