Le 5 septembre dernier, Eric Andrieu s’est rendu dans les Pyrénées-Orientales à l’invitation de deux chefs d’entreprises pour visiter des entreprises phares de la région, la chocolaterie CEMOI et le distributeur en produits frais SOBRAQUES.

Représentant la 3ème génération à diriger cette entreprise, Patrick Poirrier est à la tête d’un groupe qui compte 3200 personnes (dont plus de 500 dans les Pyrénées-Orientales) et 22 sites dans le monde. Historiquement c’est de cette terre Catalane que tout est parti, et son PDG ne compte pour rien au monde l’abandonner ! En devenant le premier chocolatier Français, le groupe CEMOI s’est de fait placé dans la compétition mondiale. Petit comparé aux multinationales géantes qui dominent le marché mondial, le savoir-faire et la qualité de ses produits place aujourd’hui le groupe comme un des futurs leaders européens. C’est aussi sous sa casquette de Président de CAOBISCO (Syndicat Européen des Industries du Chocolat) et du Syndicat Français du Chocolat que M. Poirrier s’est entretenu des problématiques agroalimentaires relatives à ce secteur en croissance au sein duquel le made in France peut jouer un rôle non négligeable.

Dans un tout autre domaine, c’est aux côtés de Laurent Sobraques qu’Éric Andrieu est venu mesurer les trésors d’organisation, de rigueur et de savoir-faire qui sont nécessaires pour assurer la meilleure qualité de service. Une entreprise fondée en 1872 ne résiste pas sans que ses dirigeants, collaborateurs et clients ne se retrouvent sur des valeurs, d’autres diraient « un état d’esprit ». C’est le challenge auquel s’attèle chaque jour son PDG Laurent Sobraques, dernier dirigeant d’une aventure commencée il y a 130 ans de cela.