Des tests en laboratoires réalisés pour l’ONG foodwatch, publiés le 24 octobre 2019, ont révélé la présence d’huiles minérales dangereuses pour la santé (les MOAH) dans des laits en poudre pour bébés vendus en France, en Allemagne et aux Pays-Bas.

Suite à une première série de tests sur 120 aliments secs publiée par foodwatch fin 2015, la Commission européenne a publié en janvier 2017, la recommandation (UE) 2017/84 concernant la surveillance des hydrocarbures d’huiles minérales dans les denrées alimentaires et dans les matériaux et articles destinés à entrer en contact avec les denrées alimentaires.

De même que dans son rapport du 15 novembre 2019, l’EFSA confirme que l’exposition des enfants et jeunes enfants est préoccupante pour leur santé.

À la suite de ces éléments, j’ai donc décidé d’interpeller la Commission européenne à travers une Question écrite (ci-dessous), afin d’obtenir des clarifications sur les mesures que compte prendre la Commission pour protéger la santé des consommatrices et consommateurs européens.

 

———————————————–

Objet: Contamination de l’alimentation par des huiles minérales dangereuses pour la santé (MOAH)

Des tests en laboratoires ont récemment révélé la présence d’huiles minérales dangereuses pour la santé (les MOAH) dans des laits en poudre pour bébés vendus en France, en Allemagne et aux Pays-Bas. Pourtant, ces MOAH, des hydrocarbures aromatiques d’huiles minérales sont des substances toxiques reconnues potentiellement cancérogènes et mutagènes par de multiples experts, dont ceux de l’EFSA (avis scientifique publié en 2012) et de l’ANSES (avis de 2017).

Aussi, la Commission européenne a publié en janvier 2017 la recommandation (UE) 2017/84 concernant la surveillance des hydrocarbures d’huiles minérales dans les denrées alimentaires et dans les matériaux et articles destinés à entrer en contact avec les denrées alimentaires. Dans son rapport du 15 novembre 2019, l’EFSA confirme que l’exposition des enfants et jeunes enfants est préoccupante pour leur santé.

L’article 14 du RÈGLEMENT (CE) No 178/2002 nous engage à garantir la sécurité des denrées alimentaires et ainsi la santé des consommateurs. Quelles actions et quel calendrier la Commission prévoit-elle pour mettre en place des mesures à l’échelle européenne afin de garantir l’absence de MOAH détectables dans les produits alimentaires commercialisés au sein de l’Union européenne ?

 

Contact presse : Merry Laballe, collaboratrice parlementaire + 32 492 407  884