Communiqué de presse d’Eric Andrieu – 15/06/2016

Eric Andrieu se félicite de l’obtention du statut d’Indication géographique protégée (IGP)[1] pour le Sel de Salies-de-Béarn.

Bruxelles –La Commission Européenne, par son règlement d’exécution 2016/931, adopté mardi 14 juin[2], vient d’intégrer dans le registre des appellations d’origine protégées et des indications géographiques protégées le Sel de Salies-de-Béarn comme nouvelle IGP.

Crée en 1992, l’indication géographique protégée (IGP) désigne un produit dont les caractéristiques sont liées au lieu géographique dans lequel se déroule au moins sa production ou sa transformation selon des conditions bien déterminées. C’est un signe européen qui protège le nom du produit dans toute l’Union européenne.

L’eurodéputé du Sud-Ouest, se félicite de cette décision : « ce statut permettra une meilleur valorisation du Sel de Salies-de-Béarn auprès des consommateurs et assurera une plus grande notoriété au produit à l’international »

Avant d’ajouter : « Cette reconnaissance est essentielle et aura des conséquences positives sur l’activité locale et sur l’emploi », s’est réjoui l’élu narbonnais.

Eric Andrieu organisera mardi 28 juin au Parlement européen, une réunion publique visant à une meilleure protection des Indications géographiques dans l’accord de libre-échange avec les États-Unis (TTIP).

 

Contact presse:

Raphaël Delarue, + 32 486 359 463

************************************

[1] Indication géographique protégée – IGP: désigne des produits agricoles et des denrées alimentaires étroitement liés à une zone géographique, dans laquelle se déroule au moins leur production, leur transformation ou leur élaboration

[2] http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32016R0931&from=EN