Le 26 janvier dernier, au Parc des Expositions de Montpellier, Eric Andrieu a inauguré le 22ème « Millésime Bio » aux côtés de Patrick Guiraud, Président de cette manifestation.

Il y a quelques années, les vins Bio ne représentaient qu’une part marginale de la production et les vignerons qui choisissaient de s’engager dans la démarche biologique étaient bien souvent considérés comme de doux rêveurs voués à vivoter sur leurs exploitations. Après quelques années, et un saut qualitatif indéniable, ces mêmes producteurs arrivent aujourd’hui à jouer d’égal à égal avec leurs concurrents « traditionnel » et attirent toujours plus d’amateurs.

Une aubaine pour la région Languedoc-Roussillon qui a accueilli cette année, plus de 800 producteurs venus de 12 pays faire découvrir leurs produits aux acheteurs. Conformément au règlement européen en vigueur, seuls les vins certifiés AB (Agriculture Biologique) sont acceptés dans l’enceinte du salon.

La viticulture biologique française représente aujourd’hui près de 65 000 hectares de surfaces certifiées, et malgré la crise que traversent bon nombre de secteurs, elle affiche une croissance annuelle de 6% par an. L’augmentation de l’offre permet aujourd’hui de développer de nouveaux marchés et de toucher de nouveaux consommateurs sensibles aux conditions de production.

A l’heure où les questions sanitaires, traçabilité et de garantie des qualités des produits, le salon offre une belle démonstration d’une production respectueuse de l’environnement !