Question avec demande de réponse écrite à la Commission

La commissaire pour le marché intérieur, l’industrie, l’entreprenariat et les PME, Elżbieta Bieńkowska, dont le portefeuille comprend la politique en matière de tourisme, a prononcé un discours lors du Forum international sur le tourisme en Espagne, le 27 janvier 2015.

Dans ce discours, la commissaire a exposé huit actions communes pour promouvoir et faire progresser le secteur touristique européen. L’une de ces actions communes vise à faire de l’Europe l’une des destinations préférées des touristes venant du monde entier.

À cet égard, nous pensons que le fait d’instaurer une Année européenne du tourisme est un moyen d’atteindre cet objectif. Cette initiative permettrait de promouvoir la diversité du secteur touristique européen et contribuerait à améliorer la visibilité des différents acteurs du secteur touristique.
Étant donné que la dernière Année du tourisme a eu lieu en 1990, la Commission envisage-t-elle d’instaurer une nouvelle Année européenne du tourisme pendant son mandat actuel?

Réponse donnée par Mme Bieńkowska au nom de la Commission

L’idée d’une Année européenne du tourisme pourrait contribuer à promouvoir la diversité du tourisme européen et à accroître la notoriété des différents acteurs impliqués dans le secteur du tourisme. La Commission prend note de la proposition des honorables parlementaires.

Toutefois, il est important de souligner qu’une telle initiative nécessite le soutien et l’approbation à la fois du Parlement européen et des États membres. Sa mise en œuvre est complexe, car elle exige l’élaboration d’un plan détaillé des actions à exécuter au cours d’une année et un budget spécifique suffisant.

Compte tenu de ce qui précède, la Commission va réfléchir à la possibilité d’organiser une Année européenne du tourisme dans l’avenir.