« Le constat est aussi cruel qu’injuste : l’ACP (#Afrique-Caraibes-Pacifique) est la + faible émettrice de gaz à effets de serre au monde mais fait pourtant partie des plus grandes victimes du dérèglement climatique!!! »
#Maputo #Acp #Climat #COP27 #Europe
Mon intervention ⬇️

There are no EU sanctions against Russia causing food crisis in Africa as told by the far right propaganda, says @EricAndrieuEU at the EU-ACP interparliamentary assembly.

We must support Africa for its food production to become independent from external shocks.

✊La convention de #Maputo adoptée hier suivra & évaluera les lois, les mesures & les moyens mis en œuvre pour protéger les droits des femmes sur les questions de violences (mutilation génitale, mariages forcés,…)
Pour découvrir le texte, c’est ici ⬇️

First day for our delegation to the EU-ACP Joint Parliamentary Assembly in Maputo. And first solemn commitment at the Women’s Forum! We‘ll call on the EU-ACP Assembly for a new EU-Africa Women Convention to outline challenges, propose common actions and assess implementation!

Load More
La lumière Antigone ne s’éteindra pas

Communiqué de la DSF – 25/11/2014

« Antigone est celle qui dit non. Non au malheur d’Œdipe, non à la folie de ses frères, non au pouvoir absolu et injuste de Créon. Ce non défend les droits et les valeurs qui permettent d’accéder à un oui très vaste » écrit l’écrivain Henry Bauchau.

Il faut toujours se battre pour empêcher l’histoire de répéter le scénario du désastre. Antigone est celle qui, la première, s’oppose à la domination masculine et aux violences provoquant le malheur de tous pour exprimer le désir de vivre pleinement.

Son combat est toujours d’actualité. La situation des femmes dans les territoires contrôlés par l’autoproclamé Etat islamique est dramatique. Les atrocités commises sont insupportables. Ne rien dire, ne rien faire n’est pas une attitude possible.

La résolution qui sera votée jeudi au Parlement européen est un appel, une voix parmi tant d’autres qui se lève pour que cessent les atrocités dont sont victimes des femmes de toutes confessions au sein de l’Etat islamique : mariages forcés, esclavage, viols. Nous devons tous agir et dire non, résister là où nous sommes, avec persévérance, face à toutes ces formes d’oppression. Agir avec la plus grande détermination contre ces pulsions de mort déguisées en idéal par des fanatiques. La violence à l’égard des femmes est toujours une violence faite à la société entière.

Partager