« Le constat est aussi cruel qu’injuste : l’ACP (#Afrique-Caraibes-Pacifique) est la + faible émettrice de gaz à effets de serre au monde mais fait pourtant partie des plus grandes victimes du dérèglement climatique!!! »
#Maputo #Acp #Climat #COP27 #Europe
Mon intervention ⬇️

There are no EU sanctions against Russia causing food crisis in Africa as told by the far right propaganda, says @EricAndrieuEU at the EU-ACP interparliamentary assembly.

We must support Africa for its food production to become independent from external shocks.

✊La convention de #Maputo adoptée hier suivra & évaluera les lois, les mesures & les moyens mis en œuvre pour protéger les droits des femmes sur les questions de violences (mutilation génitale, mariages forcés,…)
Pour découvrir le texte, c’est ici ⬇️

First day for our delegation to the EU-ACP Joint Parliamentary Assembly in Maputo. And first solemn commitment at the Women’s Forum! We‘ll call on the EU-ACP Assembly for a new EU-Africa Women Convention to outline challenges, propose common actions and assess implementation!

Load More
Pratiques commerciales déloyales : L’Europe à un carrefour

Le Parlement européen a donné aujourd’hui son feu vert pour entamer les négociations interinstitutionnelles pour de nouvelles règles visant à mieux protéger les petits producteurs face à la grande distribution.

 

Strasbourg – « Malgré une alliance pour le moins surprenante des Verts avec la droite de Merkel, notre Parlement européen a voté ce jeudi 25 octobre un texte fort contre les pratiques commerciales déloyales, afin de rétablir le pouvoir de négociation des petits producteurs face aux géants de la distribution et de la transformation. » se sont félicités les socialistes Karine Gloanec Maurin et Eric Andrieu suite à l’adoption (428+, 170-, 18 abs.) du rapport Paolo De Castro (S&D, IT) sur la directive relative aux pratiques commerciales déloyales dans la chaîne alimentaire.

Avant d’ajouter : « Nous demandions depuis des années à la Commission un cadre réglementaire pour mettre fin à ces pratiques déloyales et nous ne pouvons que nous féliciter de l’adoption de ce texte ».

« Face aux géants de la transformation et de la grande distribution, il est urgent de rééquilibrer les relations commerciales au profit des petits producteurs et d’arrêter de dérouler le tapis rouge aux multinationales », estime l’eurodéputé Eric Andrieu

« Nous nous félicitons de l’interdiction de certaines pratiques, à commencer par les paiements au-delà de trente jours pour les produits périssables, les annulations tardives de commandes et le retour des invendus aux fournisseurs. » souligne de son côté Karine Gloanec Maurin. Pour Karine Gloanec Maurin, « Les centrales d’achat non vertueuses pourront désormais être poursuivies à la fois, à l’intérieur de l’UE mais aussi à l’extérieur des frontières de l’Union ».

Pour Eric Andrieu: « Il faudrait que les associations de consommateurs se rendent compte que la pression sur les prix est le principal facteur qui pousse à l’industrialisation de l’agriculture, et ce, au détriment de notre environnement. »

 

Le Parlement européen se prononcera sur le texte final en février 2019, après un accord interinstitutionnel espéré pour décembre prochain.

 

 

Partager