« Le constat est aussi cruel qu’injuste : l’ACP (#Afrique-Caraibes-Pacifique) est la + faible émettrice de gaz à effets de serre au monde mais fait pourtant partie des plus grandes victimes du dérèglement climatique!!! »
#Maputo #Acp #Climat #COP27 #Europe
Mon intervention ⬇️

There are no EU sanctions against Russia causing food crisis in Africa as told by the far right propaganda, says @EricAndrieuEU at the EU-ACP interparliamentary assembly.

We must support Africa for its food production to become independent from external shocks.

✊La convention de #Maputo adoptée hier suivra & évaluera les lois, les mesures & les moyens mis en œuvre pour protéger les droits des femmes sur les questions de violences (mutilation génitale, mariages forcés,…)
Pour découvrir le texte, c’est ici ⬇️

First day for our delegation to the EU-ACP Joint Parliamentary Assembly in Maputo. And first solemn commitment at the Women’s Forum! We‘ll call on the EU-ACP Assembly for a new EU-Africa Women Convention to outline challenges, propose common actions and assess implementation!

Load More
PRISM : « Ils sont notre épouvante et nous sommes leur crainte ! »

Les socialistes français ont demandé à la Commission européenne de suspendre l’accord de libre-échange transatlantique.

Jeudi 4 juillet, le Parlement européen a adopté à une large majorité une résolution sur le Programme de surveillance de la NSA américaine, les agences de surveillance dans différents Etats membres et l’incidence sur la vie privée des citoyens européens.

A l’initiative de Sylvie Guillaume, le Groupe socialistes et démocrates avait déposé un amendement demandant à la Commission d’ajourner les négociations avec les États-Unis sur le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement tant que cette question n’aura pas trouvé une solution satisfaisante. Cet amendement a malheureusement été rejeté.

Pour Sylvie Guillaume : « Ces récentes révélations ont sérieusement entamé la confiance des Etats membres à l’encontre de leur partenaire américain. Le chemin risque d’être encore long pour la rétablir. »

Pour Françoise Castex, Vice-présidente de la Commission des Affaires juridiques: « L’Union européenne doit certes protéger le « soldat » Snowden. Elle doit surtout protéger ses citoyens. La décision de la Commission européenne de poursuivre les négociations avec les Américains est intolérable! M. Barroso ferait mieux de relire l’article 17 du Traité qui stipule que la Commission européenne promeut l’intérêt général de l’Union européenne! »

Sylvie Guillaume et Françoise Castex concluent : « Au lieu de monnayer les vies privées de nos concitoyens dans un accord de libre-échange, la Commission européenne devrait se concentrer sur la mise en œuvre effective de la législation européenne sur les données personnelles, y compris par les Etats membre ».

Partager