En coopération avec la Confédération syndicale internationale,  SOLIDAR et le Global Network plaident pour la ratification de la Convention de l’OIT 189 concernant le travail décent pour les travailleurs domestiques dans l’UE et dans le monde entier.

Cette campagne  s’est invitée au Parlement européen avec une table ronde le 17 Octobre  dernier visant à créer un élan politique en faveur de la ratification et à examiner quel rôle peut jouer l’UE pour garantir les droits du travail et de l’homme des travailleurs domestiques, dont beaucoup sont des femmes et des migrants. La table ronde a été suivie d’une séance photo, dans laquelle les membres du Parlement européen ont approuvé la ratification de  cette convention de l’OIT.

Le travail domestique – prodiguer des soins aux familles et des ménages – est un métier important et une source de revenus pour des millions de personnes. Partout dans le monde, des millions de travailleurs domestiques font le ménage, la cuisine, s’occupent des enfants et des personnes âgées et effectuent d’autres tâches pour les ménages privés. En Europe, les facteurs démographiques et l’évolution de l’emploi ont donné lieu à une demande croissante pour des travaux domestiques et, en particulier, les soins domestiques à temps plein à la maison.

En Juin 2011, une norme internationale a finalement été adoptée en reconnaissant les travailleurs domestiques comme des travailleurs et non pas des aides (OIT C189). Pourtant, le travail domestique reste l’un des secteurs les moins protégés dans de nombreux pays européens et continu d’être exclu de la plupart des législations européennes sur le travail.

Dans ce contexte, la Commission européenne à l’ intention de faire une proposition pour permettre aux États membres de ratifier la Convention No.189 de l’OIT sur les travailleurs domestiques.

La proposition est prévue pour Novembre 2012.