Intervention étayée de @EricAndrieuEU qui rappelle le travail opéré sur l’étiquetage dans le règlement OCM. Je partage avec lui que l’information et l’éducation sont les deux leviers les plus efficaces!

Il faut une nouvelle Politique Agricole Commune!
Alors que la #PAC fête son 60ème anniversaire, c’était l’occasion de rappeler ses bienfaits mais aussi ses lacunes.

Le constat tiré il y a 50ans par Mansholt est tristement d'actualité
Explications⬇️
https://www.eric-andrieu.eu/il-faut-une-nouvelle-politique-agricole-commune-la-lettre-de-mansholt-en-1972-est-plus-que-jamais-dactualite/

#COP27 organisée dans un pays africain est l’occasion de donner davantage de visibilité aux organisations de la société civile africaines mais aussi de rappeler que l’Afrique a le taux d’émission carbone le + faible mais est la plus grande victime du réchauffement climatique

What we expect from #COP27? Concrete measures to stop climate change.
The war in Ukraine cannot be used as an excuse to postpone the green transition!

More from @MChahim @delarabur & @javilopezEU 👇

https://www.socialistsanddemocrats.eu/newsroom/sds-cop27-world-expects-concrete-measures-stop-climate-change-war-ukraine-cannot-be-used

Aujourd’hui s’ouvre la #COP27 en #Egypte, pays méditerranéen très touché par le réchauffement comme ses voisins. Les enjeux environnementaux sont cruciaux et les effets du dérèglement climatique sont dévastateurs. Il est donc indispensable que les engagements soient pris & tenus.

Load More
Referendum le jour des européennes : où l’on passe de l’Hymne à la joie à la Marseillaise

Le Journal du Dimanche nous a appris, hier, que le président de la République envisageait un vaste referendum pour clôturer le grand débat national le jour des élections européennes du 26 mai prochain.

Malgré une réputation de grand européen auto-proclamé, Emmanuel Macron participerait ainsi à l’effacement des enjeux d’un scrutin essentiel, qui détermine la vie de plus de 500 millions de citoyens européens, au profit de la seule politique nationale. Pire, de ses seuls intérêts politiques. Comment ne pas imaginer déjà la tromperie ?

Les eurodéputés socialistes et radicaux considèrent qu’il s’agit d’une manœuvre grossière et n’acceptent pas un tel effacement des questions européennes au profit d’un plébiscite qui ne vise qu’à masquer le bilan médiocre, d’un point de vue national et européen, de La République en Marche.

Partager